marchés de kindia

ETUDES POUR LA CONSTRUCTION DE SITES COMMERCIAUX A KINDIA (Guinée)

Le manque de gestion et de visibilité sur les marchés de Yenguèma et de Friperie (à Kindia), ont non seulement désorganisés le circuit d'approvisionnement en produits alimentaires et autres marchandises, mais aussi détruit l'infrastructure existante de ses deux marchés. Les espaces commerciaux sont en si mauvais état, la sécurité sociale et sanitaire des occupants et ceux qui fréquentes ces marchés est mise en jeu. 

 

Le Groupe Notre Vision, dans le but de mettre à disposition de la commune de Kindia deux (2) sites commerciaux répondant aux normes standard des marchés modernes et comblant le déficit pour les différentes classes sociales en termes de revenu, s'est rapprochés de Axes. 

 

Les principaux objectifs étant d'offrir des cadres commerciaux (marché Yenguème et Friperie) organisés, propres, dynamiques et surtout sécurisés à la population de Kindia, notre étude s'est reposée sur les éléments suivants: 

- Une catégorisation des marché en deux (2) grande famille: un marché classique pour les étalagistes et autres petits commerces ayant des revenues très faibles et de l'autre un centre commercial avec des infrastructures modernes et modulables dignes de la commune de Kindia pour le shoping, le loisir, le restauration...etc

- De nouveaux espaces: organisés, propres et donnant envie aux consommateur de s'y rendre.

- Une novelles interface client; la construction de nouveaux espaces de vente dans ces marchés pour accueillir de nouveaux produits ou de nouvelles activités commerciales.

- Une nouvelle méthode d'acquisition des espaces de vente: le Groupe Notre Vision en collaboration avec les autorités locales définira de nouvelles procédures d'acquisition des espaces commerciaux pour éviter les installations anarchiques.

- Mise en oeuvre d'un programme d'accompagnement des occupant par leurs sensibilisation, la formation ainsi que les appuis pour les prêt bancaire.

- Une nouvelle gestion des marchés: instaurer de nouvelles méthodes de paiement des impôts (orange money...) ou d'autres charges des occupants. Mise en place d'un système de gestion interne du marché à travers la digitalisation des données.